Euratechnologies Lille
06 27 87 02 77
benjamin@marketplacepulse.fr

La croissance d’Amazon Prime Day stagne

Amazon Prime Day

Prime Day est un événement qu’Amazon peut placer n’importe où sur le calendrier et générer une augmentation des ventes. Cependant, sept ans après le premier Prime Day, il est clair qu’Amazon est à court d’idées sur la façon d’en faire une fête Business reconnue comme la Journée des célibataires d’Alibaba.

Selon les estimations d’Adobe Analytics, Digital Commerce 360, Morgan Stanley et d’autres, Prime Day 2021 n’a augmenté que de 5 à 10% par rapport à l’événement d’octobre de l’année dernière (qui a été aidé par sa situation au quatrième trimestre). Avant 2020, Prime Day augmentait de 50 % ou plus chaque année. Les ventes Prime Day de cette année ont atteint un niveau que l’événement aurait dû atteindre en 2020.

Les problèmes d’inventaire qui limitaient la capacité des marques à offrir des remises, ainsi que les restrictions d’entrepôt d’Amazon, ont signifié que si l’offre de Prime Day a continué d’augmenter (des millions d’offres cette année), beaucoup n’étaient pas les offres que les acheteurs attendaient. Prime Day continue de se concentrer sur la quantité plutôt que sur la qualité des transactions. À l’exception, bien sûr, des appareils électroniques d’Amazon comme Kindle et Fire TV, qui bénéficient de remises importantes et capturent ainsi la majorité des ventes pendant l’événement.

Cependant, malgré des millions d’offres, Amazon n’a pas amélioré la façon dont les acheteurs les découvrent. De nombreux acheteurs trouvent des remises lors de leurs achats réguliers lorsqu’Amazon inclut des offres parmi les résultats de recherche. Il est également assez courant que les acheteurs ajoutent des articles qu’ils pensent acheter au panier quelques jours avant l’événement pour vérifier plus facilement s’ils ont bénéficié d’une remise pendant celui-ci. Amazon présente toujours Prime Day comme une grille sans fin d’offres avec uniquement les filtres les plus essentiels.

La plupart des concurrents d’Amazon comme Walmart et Target organisent également des événements de vente pendant le Prime Day. Ils s’en tiennent trop à la fonctionnalité de découverte de base. Comme sur Amazon, il n’y a pas de personnalisation, de curation ou de commerce interactif. Ce n’est que le strict minimum des fonctionnalités du site Web et de l’application et un titre l’appelant un événement.

Les plateformes de médias sociaux comme TikTok ont ​​joué un rôle important dans la mise en place d’accords. Des vidéos avec des hashtags comme « #primeday2021 » ont été vues collectivement des dizaines de millions de fois. En outre, des sources externes telles que des sites Web d’information couvrant Prime Day ont à nouveau aidé à la découverte d’accords. Parce que cela génère des revenus d’affiliation. Cependant, la concurrence d’Amazon a été peu couverte car la part de marché d’Amazon décourage la couverture d’autres détaillants.

Amazon a hébergé un flux vidéo en direct (uniquement aux États-Unis, pas dans les autres pays Prime Day). Le flux mettait en évidence des produits, mais n’incluait pas de divertissement comme des performances musicales ou du contenu scénarisé. Les quelques marques qui ont été présentées ont eu un impact significatif sur leurs ventes, mais les 30 000 à 70 000 téléspectateurs que la vidéo a attirés sont un petit nombre compte tenu du nombre de personnes qui ont acheté sur Amazon pendant le Prime Day.

Tout cela se traduit par un événement d’achat avec un nombre incommensurable d’offres, mais cela n’aide pas les acheteurs à les découvrir. Le déplacement du Prime Day à des dates différentes selon le moment où il profite à Amazon le fragilise également aux yeux des acheteurs. Selon les données sur les tendances de recherche, ils sont beaucoup plus susceptibles de rechercher « quand est le premier jour » que « quand est le Cyber ​​Monday ».

Le Cyber ​​Monday d’Alibaba, qui a lieu le 11 novembre de chaque année, est l’inspiration pour le Prime Day. Mais la croissance des ventes de Prime Day mise à part, elle ne s’établit pas aussi solidement que l’événement d’Alibaba. Prime Day est un levier stratégique qu’Amazon utilise pour augmenter les ventes dans un trimestre qu’il choisit. Il n’est pas autrement disposé à l’avenir du shopping dans l’existence.

Le Prime Day s’agrandit chaque année et c’est un événement commercial décevant. Les deux sont vrais. Sa faible croissance au cours des deux dernières années est peut-être un signe qu’elle a atteint le plafond. Il y aurait une augmentation du « quand est le premier jour » si le premier jour n’avait pas lieu un an, mais sinon, peu s’en soucieraient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :